Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le défi des textes de philosophie et de leurs commentaires
  • Le défi des textes de philosophie et de leurs commentaires
  • : Promouvoir le caractère vérifiable de ce qui peut être dit
  • Contact

Profil

  • DéfiTexte
  • Auteurs étudiés en ce moment : Frege, Ecrits logiques et philosophiques ; Husserl, Recherches logiques ; Wittgenstein, Remarques philosophiques ; Aristote, Métaphysique.

Recherche

Archives

5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 18:12

Chez Russell, le plaisir est valeur ajoutée interne causé par l’intérieur. Chez Wittgenstein, l’attente est valeur ajoutée interne causée par l’extérieur qui attend, nous le verrons, une correction sociale et une manière technique. Tous les deux admettent une valeur ajoutée psychologique c'est-à-dire un effet interne. Attente et plaisir sont des ajouts internes aux sensations externes, des sensations internes ajoutées à ce qui se passe au monde, des relations internes ajoutées par-dessus l’extérieur, des intentions qui accompagnent la fonction par surcroît déjà depuis la source ou ensuite au moment de la réalisation.

26. S’il n’y avait que liaison externe, aucune liaison ne serait susceptible d’être décrite, car nous ne décrivons la liaison externe qu’à l’aide de la liaison interne.

Wittgenstein, Remarques philosophiques, [Recension des matières II], Tel Gallimard, 1975, page 15.

Plaisir et attente sont tous deux des sensations internes ajoutées par moi, valeurs ajoutées venant par surcroît de l’intérieur ou de l’extérieur, au moment même d’une présence, attachée à elle. Nous ne décrivons le monde qu’à l’aide de la vie.

Si les simples objets et les relations externes n’étaient pas accompagnés de sensations internes, d’intention, s’ils demeuraient externes, on ne pourrait pas s’en faire une représentation, pas même les voir et s’en faire une image, ils ne seraient pas susceptibles d’être décrits et encore moins d’être intériorisés. Il y a un succès, il y a une attente mais sans ma participation, sans ma vie, sans une causalité interne attachée à une causalité externe, point de représentation. La vie, enjeu de la logique. Une convention extérieure technique ou établie par les autres devient une liaison efficiente, influente, qu’à condition d’intériorisation sinon, une extériorité ne guiderait pas une intériorité. Un ordre explicite de commandement ou un ordre des choses attend qu’on le prenne en compte, une convention attend qu’on l’apprenne, qu’on l’accepte. L’attente conventionnelle insidieuse intériorise son extériorité, alors que le plaisir est déjà intérieur. La caractéristique de l’influence est de provenir de l’extériorité sociale et technique mais d’entrer en moi : d’intérioriser la consigne culturellement. Car pour s’intérioriser, l’attente ne suffit pas : il faut encore vivre la consigne.

**

Remarquons qu’une convention est aussi explicite qu’un ordre donné mais que le style de Wittgenstein favorise constamment l’implicite : en intériorisant la fonction, cohérent en acte, il évite soigneusement la description explicite, l’ordre et la convention. Ce qu’il nous livre en source favorise les inflexions de sens, il fournit de prime abord un sentiment esthétique de consistance qu’il convient d’interpréter (terme musical) c'est-à-dire d’approprier, de payer en travail, pour retirer le plaisir. L’interprétation de Wittgenstein n’est aucunement symbolique : il ne renvoie à aucune convention extérieure mais livre le sens à vivre en tant que tel. Que dirions-nous si son texte livrait d’abord une satisfaction interne ? Il serait formellement contradictoire. Ses Remarques justifient et continuent le style du Tractatus. Son succès tient à la source : que dirions-nous s’il tenait à nos réalisations plutôt qu’à leur attente, à notre vie ? Où l’on voit que la vie vient économiquement avec l’attente.

Partager cet article

Repost 0
Publié par DéfiTexte - dans Wittgenstein
commenter cet article

commentaires