Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le défi des textes de philosophie et de leurs commentaires
  • Le défi des textes de philosophie et de leurs commentaires
  • : Promouvoir le caractère vérifiable de ce qui peut être dit
  • Contact

Profil

  • DéfiTexte
  • Auteurs étudiés en ce moment : Frege, Ecrits logiques et philosophiques ; Husserl, Recherches logiques ; Wittgenstein, Remarques philosophiques ; Aristote, Métaphysique.

Recherche

Archives

1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 19:01

Le chapitre III des Remarques philosophiques de Wittgenstein traite de la fonction dans sa différence avec le Tractatus.

Pour les Remarques de Wittgenstein, la fonction devient un élément parmi d’autres éléments logiques organisateurs comme le complément à l’ensemble, le domaine de définition, sa restriction. La grammaire logique est l’organisation de tous ces éléments logiques qu’il s’agit de tirer au clair. « Est complète l’analyse logique de la proposition dont la grammaire est complètement tirée au clair – quelle que soit sa forme d’expression ». Le Tractatus ne mettait pas en lumière cet impératif de liste de la grammaire logique, plus vaste que l’élément fonction.

20. Eliminez du langage l’élément de l’intention, c’est sa fonction toute entière qui s’écroule.

Wittgenstein, Remarques philosophiques, [Recension des matières II], Tel Gallimard, 1975, page 15.

Pour Wittgenstein comme pour Husserl, la fonction est une intention c'est-à-dire l’ajout extérieur de mon intervention, l’attente personnelle mais aussi celle de la technique et du social pour Wittgenstein. L’intention est la valeur ajoutée d’une extériorité : sans une valeur ajoutée extérieure, « c’est la fonction [du langage] toute entière qui s’écroule ».

25. L’attente que p serra le cas doit être identique à l’attente de l’accomplissement de cette attente.

Wittgenstein, Remarques philosophiques, [Recension des matières II], Tel Gallimard, 1975, page 15.

Pour Wittgenstein, la fonction est une attente. L’attente de l’accomplissement Á(x) doit être identique à l’attente du processus Á de l’accomplissement : « l’attente de l’accomplissement » de p identique à « l’attente que p sera le cas » c'est-à-dire que p sera Á(x). Par le fait de l’attente, le processus Á existe en tant que tel, indépendamment de sa réalisation.

Pour Wittgenstein, l’attente mais aussi la simple présence de la source est une fonction : ainsi, l’influence d’une convention. Je vois avec l’effet d’une simple présence que Wittgenstein distingue la fonction et la propriété, que Husserl ne distingue pas : la propriété est une fonction de la seule présence de la source. Où l’on voit aussi une intention à caractère impersonnel, sociale ou technique.

§23. Les liaisons entre le langage et les actions sont inculquées, gravées « dès les débuts de l’apprentissage du langage » par les conventions, la culture : elles ne rompent pas selon les humeurs ou les délais.

Et selon l’attente personnelle ou conventionnelle, par « l’accord initial », j’ai le moyen d’un lien entre cette fonction individuelle ou culturelle et l’action ultérieure, et aussi d’un lien dans la diversité des actions ultérieures.

Par exemple, je peux voir le rouge comme passion ou comme danger selon un accord initial : je vois alors à quoi il sert et pourquoi il y a du rouge dans tous les panneaux signifiant le danger ou parfois dans quelques représentations.

§24. La valeur ajoutée s’exprime « déjà » dans le processus, « dans la façon » par laquelle « je compare l’image à la réalité » : dans la puissance au sens d’Aristote avant l’acte terminal du critère pour Russell de l’achèvement.

Partager cet article

Repost 0
Publié par DéfiTexte - dans Wittgenstein
commenter cet article

commentaires