Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le défi des textes de philosophie et de leurs commentaires
  • Le défi des textes de philosophie et de leurs commentaires
  • : Promouvoir le caractère vérifiable de ce qui peut être dit
  • Contact

Profil

  • DéfiTexte
  • Auteurs étudiés en ce moment : Frege, Ecrits logiques et philosophiques ; Husserl, Recherches logiques ; Wittgenstein, Remarques philosophiques ; Aristote, Métaphysique.

Recherche

Archives

26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 18:25

Le second chapitre des Remarques philosophiques de Wittgenstein traite de la restriction des domaines de définition traités au chapitre I. 

Ainsi, §10, « l’essence de la proposition négative » est de restreindre un ensemble : dire ce que les éléments ne sont pas.

Une consigne est la restriction de l’ensemble source à son domaine d’application, au sens de l’analyse mathématique : ainsi §13, l’aiguillage restreint l’usage ; §14, le berger restreint l’usage du bâton ; un levier est une autre restriction d’usage du bâton par le physicien.

En effet, à force de voir et d’entendre ce qu’il ne faut pas faire pour réaliser quelque chose, on recueille un ensemble de consignes qui provoquent et restreignent l’action.

Ainsi, l’élément propositionnel, la restriction, et le modèle source s’emboitent : une restriction des propositions construit un modèle.

§13. La restriction conduit l’action : voir le langage comme un poste d’aiguillage est une restriction des propositions à des consignes, consigne « qui provoque les actions ».

§14. Et toute restriction applicative est une description ou toute description est une restriction d’application.

10. Pour que le mot puisse guider ma main, il faut qu’il ait la diversité de l’activité souhaitée.

Wittgenstein, Remarques philosophiques, [Recension des matières I], Tel Gallimard, 1975, page 14.

Une restriction est « la diversité de l’activité souhaitée » : une activité volontaire qui obéit aux souhaits. La restriction d’une diversité guide ma main selon l’emploi spécial du bâton ou du levier, « comme des consignes pour construire des modèles » : selon la restriction souhaitée.

Une description devient consigne d’activité, cause surdéterminée, comme le bâton devient levier, selon l’application que l’on fait du langage à un mode d’emploi.

16. Comment sais-je que c’est cela que j’ai attendu ?

Ibidem

Parce que je restreins la variabilité de la couleur blanche entre hier et aujourd’hui et parce que le blanc ici est une restriction parmi d’autres couleurs (elle « est la même ») : « reconnaitre » est cette restriction dans le temps et le lieu au sein d’une description.

Nous verrons aussi que ce que j’attends, c’est ce que je vois de stable comme tel.

Une prévision est une restriction des possibilités en source à une stabilité, à une inertie, à une continuité conventionnelle ; par exemple, demain il y aura une bataille navale si quelques conditions économiques ou politiques sont réunies.

15. La complication [d’un système] ne s’explique que par l’emploi qui en avait été prévu.

Ibidem

Un système est un modèle permanent : demain il y aura une bataille navale car nous sommes dans un système de reproduction.

L’emploi prévu est une restriction d’application conventionnelle ; par exemple, si je demande le temps qu’il fait, la réponse prévue ne sera pas « merci, je vais bien ».

**

Où l’on voit par le désordre des phrases, que le style de Wittgenstein est l’expression d’une fondamentale liberté d’exposition par rapport au système ambiant.

Partager cet article

Repost 0
Publié par DéfiTexte - dans Wittgenstein
commenter cet article

commentaires